Les Carmes
accueil accueil / à l'affiche / films / ...
Facebook Twitter Google+
séances de la semaine
Aucune séance cette semaine.
* séance accessible
Réalisation : 
Shoujirou Nishimi, Guillaume "Run" Renard
Genre : 
animation
Durée : 
1h33
Version : 
interdit - 12 ans
Nationalité : 
Japon/France
Année de sortie : 
2018
synopsissynopsis

Angelino est un jeune loser parmi tant d’autres à Dark Meat City, une mégalopole sans pitié sous le soleil de Californie. La journée, il livre des pizzas dans tous les recoins de la ville et la nuit, il squatte une chambre d’hôtel minable avec son coloc Vinz et une armada de cafards qui font désormais un peu partie de sa famille. À la suite d’un accident de scooter lorsque son chemin a croisé par inadvertance la divine Luna, une fille aux cheveux noir de jais, notre jeune lascar commence à souffrir de maux de tête et d’étranges hallucinations. Des hallucinations, vous avez dit ? Hmm, peut-être pas... Pourchassé par des hommes en noir, Angelino n’a plus aucun doute : il est pris pour cible. Mais pourquoi lui ? 

Les C(h)armélites
équipe
lieu
partenaires
À l'AfFiche
horaires
films
ProChainement
évènements à venir
films à venir
La P'tite Bobine
PratiQue
tarifs
plan d'accès
J'aime le Cinéma
J'aime le Cinéma
Je souhaite recevoir la programmation par email

Est-il nécessaire de présenter Bécassine ? Est-il nécessaire de vous présenter Bruno Podalydès ? Quoiqu’il en soit, vous imaginez bien ce que peut donner l’association de ce formidable et imaginatif réalisateur avec ce personnage important de notre inconscient collectif ! De quoi anticiper beaucoup de plaisir !

 

Contrairement à ce que son nom pourrait vous faire croire, How to talk to girls at parties n’est pas un nouveau Traité de savoir-vivre à l’usage des jeunes générations, mais une comédie réalisée par le génial réalisateur de Hedwig and the Angry Inch, John Cameron Mitchell.

 

Have a nice day est l’expression commune des commerçants américains pour souhaiter à leurs clients une bonne journée. C’est un peu aussi une manière de dire au revoir. Et selon le ton qu’on emploie cela peut ne pas être particulièrement chaleureux. Dorénavant, c’est aussi le titre d’un film d’animation tout à fait étonnant. Un film chinois à la Tarantino, style Pulp Fiction.

Sur ce, nous vous souhaitons une très belle journée et semaine !

 

N’oubliez pas l’avant-première exceptionnelle de Libre en présence de Cédric Herrou, jeudi 21 à 19h30.

Ainsi que la séance rencontre avec Nadir Dendoune autour de son film Des Figues en Avril, samedi à 18h

Cinéma
Les Carmes
7 rue des Carmes
Orléans
02 38 62 94 79
cinema@cinemalescarmes.com
Facebook
Twitter