Les Carmes
accueil accueil / à l'affiche / films / ...
Facebook Twitter Google+
séances de la semaine
Aucune séance cette semaine.
* séance accessible
Réalisation : 
Jakub Wroński, Ira Carpelan
Genre : 
Animation
Durée : 
1h19
Version : 
VF
Nationalité : 
Finlande/Pologne
Année de sortie : 
2017
Public : 
Dès 3 ans
synopsissynopsis

LES MOOMINS ATTENDENT NOEL

A partir du 29 novembre

Adapté des livres de Tove Jansson

Connus dans le monde entier, l'univers magique des Moomins va émerveiller une nouvelle génération d'enfants. Cette année, la famille Moomins n'hiberne pas. Elle va, pour la première fois, rencontrer ce mystérieux invité appelé « Noël », et pour l'accueillir au mieux, les préparatifs vont bon train...

Il fait bon vivre chez les Moomins... La famille Moomins vit dans une vallée reculée de Finlande. Petits bonhommes tout en rondeur, inspirés des traditions trolls, ils ressemblent à des hippopotames. Tolérants, aventureux et épris de liberté, ils accueillent toujours beaucoup d'invités dans leur maison.

Papa Moomin

Homme tranquille et philosophe, il est inutile selon lui d'aller loin pour explorer le monde ou de se presser pour faire les choses... Il aime ramasser les champignons ou simplement rassurer sa famille.

Maman Moomin

Ménagère parfaite, elle fait des conserves, prépare de bons repas pour ses invités et veille à ce que sa maison soit toujours impeccable. Elle tient à préparer l'arrivée de cet énigmatique « Noël » dans les règles de l'art.

Moomin

Enfant curieux et enthousiaste qui pose beaucoup de questions et s'émerveille devant tout ce qui l'entoure. Il est plein d'énergie et aime partager de bons moments avec les autres. La seule chose qu'il souhaite comme cadeau pour Noël c'est le retour du soleil !

Too-Ticky

Contrairement aux Moomins, Too-Ticky n’hiberne pas et passe l’hiver dans la cabane de Papa Moomin où des feux follets lui tiennent compagnie. Rêveuse et philosophe, elle est de bon conseil pour ses amis...

Petite May

Son nom signifie la plus petite de toutes les petites... Malgré sa taille, elle a du cran, de l’audace et est farouchement indépendante. Elle exprime sa pensée sans aucune retenue et agit comme elle l’entend.

Monsieur Hemulen

Monsieur Hemulen ressemble aux Moomins, mais sa fourrure est verte. Un peu obsédé par sa santé, il fait beaucoup de ski et aime dormir dans la neige pour gagner en vitalité.

Groke

Créature fantômatique dont les yeux changent de couleur, elle effraie tout le monde... Même le feu s’éteint quand elle s’en approche. En réalité, elle n’est pas méchante mais juste incomprise et très seule. 

Les C(h)armélites
équipe
lieu
partenaires
À l'AfFiche
horaires
films
ProChainement
évènements à venir
films à venir
La P'tite Bobine
PratiQue
tarifs
plan d'accès
J'aime le Cinéma
J'aime le Cinéma
Je souhaite recevoir la programmation par email

« Film de Genre » ! L’expression revient à la mode, en particulier au sujet du dernier film de Joachim Trier, Thelma. Mais qu’est-ce qu’un film de genre, quel genre de film est-ce ? Selon Internet, il s’agirait de films se rattachant à un genre particulier… Mais la liste des genres est si longue, voire exhaustive, qu’elle énumère presque tous les genres cinématographiques ! Tous les bons films ne seraient-ils pas des films de genre ? Être un film de genre, n’est-ce pas tout simplement avoir un style, une empreinte, bref, être un film d’auteur ? En l’occurrence, Joachim Trier, revisite une forme de fantastique qu’il remet à son goût (et au nôtre) avec beaucoup de talent. Nous avions déjà beaucoup aimé Oslo, 31 août, nous avons un genre de coup de cœur pour celui-ci.

Dans un tout autre genre, Anne Fontaine, cultive son goût pour la différence. S’inspirant du livre d’Edouard LouisEn finir avec EddyBellegueule, elle reprend le film de l’histoire de Bijou là où Edouard Louis l’avait, en quelque sorte, laissée. Et offre, à cette occasion, un rôle magnifique à Finnegan Oldfield (que nous avions beaucoup aimé dans Nocturama) mais aussi à Charles Berling et Isabelle Huppert.

Et comme nous aimons vous réserver des surprises, nous vous proposons cette semaine La Educación del Rey qui n’est pas l’histoire de l’éducation d’un roi mais celle de Rey(naldo), portrait contemporain d’une réalité argentine où les « forces de l’ordre » se multiplient… Un jeune homme participe à un cambriolage qui tourne mal. En tentant de s’enfuir, il tombe dans le jardin d’un vieux couple. Contre toute attente, le propriétaire ne le dénonce pas à la police mais lui propose un marché. Une relation de confiance fragile s’installe alors entre Reynaldo et son protecteur.

Cinéma
Les Carmes
7 rue des Carmes
Orléans
02 38 62 94 79
cinema@cinemalescarmes.com
Facebook
Twitter