Les Carmes
séances de la semaine
Aucune séance cette semaine.
* séance accessible
Réalisation : 
Matthieu Auvray
Genre : 
animation
Durée : 
41 min
Version : 
VF
Nationalité : 
France
Année de sortie : 
2018
Public : 
Dès 3 ans
synopsissynopsis

A Sous-Bois-Les-Bains, les jours s’écoulent dans la bonne humeur et ce n’est pas une histoire de glace à la carotte, un voyage (raté) sur la Lune ou une inondation qui changeront les choses ! Rien ne semble pouvoir arrêter cette drôle de bande de copains, tous si différents, mais toujours solidaires.

NON-NON ET LA GLACE À LA CAROTTE (7 min)
Bio a préparé des glaces à la carotte mais personne n’en veut. Non-Non, pour se défiler, lui propose de faire sa pub. Le voilà alors déguisé en « homme-carotte » (la version carottière d’un homme-sandwich) tentant de convaincre ses amis d’aimer les gourmandises de Bio.

GROCROC MAL LUNÉ (7 min)
Grocroc a (encore) raté le décollage de sa fusée, et il est au comble du malheur ! Il décide donc de ne plus la quitter tant qu’il n’aura pas trouvé la faille technique. Non-Non a une idée : si Grocroc ne peut pas aller sur la Lune, c’est la Lune qui viendra à lui.

DÉLUGE À SOUS-BOIS-LES-BAINS (26 min)
Non-Non en a ras-le-bec de sa petite vie monotone à Sous-Bois-Les-Bains… Après avoir sondé ses amis, il décide de partir à l’aventure avec son copain, le petit crabe, Magaïveur ! Mais la pluie vient contrecarrer leurs plans. Elle tombe sans discontinuer pendant des jours et des jours. Le petit village, inondé, disparaît bientôt sous les flots. À l’aide d’une embarcation très originale, l’ornithorynque se retrouve en charge de mener tous ses concitoyens à bon port. Lui qui voulait de l’aventure, il va être servi !

Je souhaite recevoir la programmation par email

Un instant, nous étions tentés de filer la métaphore autour du titre du film de Jim Jarmusch The Dead Don’t Die, ainsi que de celui de Pedro Almodovar Douleur et Gloire. En effet, ces deux titres nous font rêver, évoquent beaucoup de choses, ne serait-ce que les films auxquels ils renvoient, avec humour pour l’un, avec gravité pour l’autre… Le Romero de la série des Zombies pour le premier, bien des films de Douglas Sirk pour le second. Mais concernant Pedro Almodovar, il faut aussi et surtout dire que ce dernier opus renvoie au meilleur de Almodovar et clôt, en tout cas temporairement, la trilogie commencée avec La Loi du Désir et poursuivie avec La Mauvaise éducation. Une fiction autobiographique pourrions-nous dire. Nous aurions mis beaucoup de Passion à filer la métaphore. Comme toujours. Comme son réalisateur Ryusuke Hamaguchi qui, après Asako et Senses, poursuit son exploration de la psyché japonaise.

On nous a aussi beaucoup demandé Lourdes. Alors nous avons fait des miracles, poussé les murs et trouvé de la place pour le film ainsi que pour Le Chant de la forêt.

Cinéma
Les Carmes
7 rue des Carmes
Orléans
02 38 62 94 79
cinema@cinemalescarmes.com
Facebook
Twitter