Les Carmes
accueil accueil / à l'affiche / films / ...
Facebook Twitter Google+
séances de la semaine
Aucune séance cette semaine.
* séance accessible
Genre : 
spectacle filmé
Durée : 
2h45
Nationalité : 
France
Année de sortie : 
2015
synopsissynopsis

"Conte féerique apprécié pour l’univers qu’il met en scène (amour, magie, pouvoir, lutte du bien contre le mal), La Flûte enchantée est aussi pour certains le reflet non dissimulé de la vie du compositeur au travers des épreuves initiatiques vécues par ses personnages, et pour d’autres une apologie de la franc-maçonnerie…

Libre à chacun d’y lire ce qui lui fait plaisir, car avant tout, il s’agit d’un spectacle pour toutes et tous.

Dans La Flûte enchantée, on rit, on sursaute, on pleure (ah !… Pamina…), on s’étonne, on s’émerveille… Le génie mozartien poussé à son paroxysme, seul vecteur possible du rire et des larmes. Car il faut son génie pour faire rire, sa malice pour faire frissonner.

Il y parvient dès l’ouverture, véritable chef-d’œuvre à elle seule, l’essence même de l’opéra. Mozart y résume musicalement toute l’action de l’œuvre. C’est peut-être pour cela que cet extrait est si souvent joué seul en concert.

Mozart a accepté la commande d’une pièce chantée destinée à être jouée dans un théâtre populaire (Theater auf der Wieden) d’un quartier de Vienne, dans une langue compréhensible par tous (l’allemand), qui s’adresse à toutes les classes sociales et qui mêle magie et effets spéciaux.

Le concept « Fabrique Opéra », c’est amener l’opéra dans une salle populaire, en faisant en sorte que tout le public, qu’il soit mélomane ou profane, puisse comprendre l’intrigue (les textes parlés sont en français…), et enfin vivre ce que toute la production de La Fabrique Opéra Val de Loire a vécu en mars 2015 avec Carmen : la magie du spectacle.

Le choix de La Flûte enchantée s’est imposé à nous. Espérons que les 12 000 amoureux de Carmen, l’année passée, nous retrouveront avec plaisir autour de notre opéra coopératif."

Clément Joubert – Directeur artistique

Les C(h)armélites
équipe
lieu
partenaires
À l'AfFiche
horaires
films
ProChainement
évènements à venir
films à venir
La P'tite Bobine
PratiQue
tarifs
plan d'accès
J'aime le Cinéma
J'aime le Cinéma
Je souhaite recevoir la programmation par email

Bien naïvement, nous pensions que 2018 avait été une année exceptionnelle en termes de proposition cinématographique ? Nous avions le secret espoir que le nombre de sorties reprendrait un cours normal. Nous nous trompions, 2019 commence sur les chapeaux de roues et nous ne pouvons que renouveler notre promesse de faire tout notre possible pour vous proposer la plus grande diversité et la meilleure sélection que nos moyens nous permettent !

Comme les feuilles mortes à l’automne, avec la nouvelle année, le Festival Afcae-Télérama nous propose de (re)programmer le meilleur de l’Art et Essai 2018. En ce qui nous concerne, nous avions eu le nez creux et vous avions déjà proposé tous les films de la sélection Télérama. Nous avons donc choisi de vous remontrer ceux dont nous pensions qu’il vous fallait les revoir, et/ou ceux dont nous avions le sentiment que certains d’entre vous les avaient manqués… Et comme nous n’aimons rien tant que d’essayer de satisfaire votre insatiable curiosité, nous vous proposons aussi cette semaine, toujours dans le cadre du Festival Afcae Télérama, une avant-première de La Chute de l’empire américain le dernier film de la trilogie de Denys Arcand, commencée avec le Déclin de l’empire américain et poursuivie avec Les Invasions barbares. A ne pas manquer. 

Mais c’est aussi Félix Moati qui viendra ce lundi vous montrer son premier film, Deux fils.

Sans oublier ce par quoi nous aurions aussi pu commencer, à savoir la sortie du réjouissant Doubles vies, le dernier opus d’Olivier Assayas et de l’impressionnant Ayka dont l’actrice a très légitimement remporté le prix d’interprétation à Cannes cette année. 

Cinéma
Les Carmes
7 rue des Carmes
Orléans
02 38 62 94 79
cinema@cinemalescarmes.com
Facebook
Twitter