Les Carmes
accueil accueil / à l'affiche / films / ...
Facebook Twitter Google+
séances de la semaine
Aucune séance cette semaine.
* séance accessible
Réalisation : 
Julien Chheng et Jean-Christophe Roger
Genre : 
Animation
Durée : 
48 minutes
Version : 
VF
Nationalité : 
France
Année de sortie : 
2017
Public : 
Dès 3 ans
synopsissynopsis

Programme de 4 courts métrages

Ernest est un gros ours de Charabie. Il aime jouer de la musique et manger de la confiture. Il a recueilli chez lui Célestine, une petite souris orpheline et ils partagent désormais une maison. Les deux compères ne s’ennuient jamais ! À l’approche des premiers flocons, ils se préparent à l’hibernation d’Ernest : il faut s’occuper de Bibi, leur oie sauvage, qui s’envolera avant les grands froids, se rendre au bal des souris et y fêter le premier jour de l’hiver. Enfin, il ne faut surtout pas oublier de cuisiner de bons gâteaux pour qu’Ernest s’endorme le ventre plein !

Bibi

Par un jour de grand vent, Ernest et Célestine trouvent un œuf. Sous leurs yeux ébahis, un minuscule oisillon casse sa coquille. Ernest et Célestine sont immédiatement adoptés par la petite oie sauvage. Durant tout l’été, ils prennent soin de Bibi qui grandit à vue d’œil. Mais l’automne arrive et Bibi doit rejoindre les siens pour la grande migration. Comment un ours et une souris peuvent-ils apprendre à une oie à voler ?

Le Bouton d’accordéon

Ernest organise un concert pour Célestine et ses amies, mais sa polka sonne faux ! Il manque une touche à son accordéon. Célestine et ses amies, Mélusine, Mandarine et Margotine, se mettent à la recherche de la petite pièce perdue. Hélas! le bouton reste introuvable… Et si la souris verte avait quelque chose à voir avec cette mystérieuse disparition ?

Le Bal des souris

​Célestine est invitée à participer au bal des souris ! La fête s’annonce féerique. Souris des villes, souris des champs : ce bal est l’occasion de toutes les réunir, même la souris verte ! Mais la voisine, Madame Tulipe, voit ce bal d’un mauvais œil car il porte malheur aux ours. Quand un grand vent froid emporte la robe de bal de Célestine, la fête semble compromise… Mais les souris ont plus d’un tour dans leur sac, elles vont tout faire pour que le bal soit grandiose et que Célestine et Madame Tulipe retrouvent le sourire !

Blizzard 

La température baisse depuis quelque temps et tous les ours se préparent à hiberner. Tous, sauf Ernest! Il a promis à Célestine qu’il s’endormirait plus tard, car les ours de Charabie résistent aux plus grands froids. Ils décident de cuisiner un dernier festin, mais Célestine manque de farine pour préparer son gâteau. La voilà en route pour le moulin de ses amies souris, sous un terrible blizzard. Rentrera-t-elle à temps pour retrouver Ernest avant qu’il ne s’endorme profondément ?

Les C(h)armélites
équipe
lieu
partenaires
À l'AfFiche
horaires
films
ProChainement
évènements à venir
films à venir
La P'tite Bobine
PratiQue
tarifs
plan d'accès
J'aime le Cinéma
J'aime le Cinéma
Je souhaite recevoir la programmation par email

« Film de Genre » ! L’expression revient à la mode, en particulier au sujet du dernier film de Joachim Trier, Thelma. Mais qu’est-ce qu’un film de genre, quel genre de film est-ce ? Selon Internet, il s’agirait de films se rattachant à un genre particulier… Mais la liste des genres est si longue, voire exhaustive, qu’elle énumère presque tous les genres cinématographiques ! Tous les bons films ne seraient-ils pas des films de genre ? Être un film de genre, n’est-ce pas tout simplement avoir un style, une empreinte, bref, être un film d’auteur ? En l’occurrence, Joachim Trier, revisite une forme de fantastique qu’il remet à son goût (et au nôtre) avec beaucoup de talent. Nous avions déjà beaucoup aimé Oslo, 31 août, nous avons un genre de coup de cœur pour celui-ci.

Dans un tout autre genre, Anne Fontaine, cultive son goût pour la différence. S’inspirant du livre d’Edouard LouisEn finir avec EddyBellegueule, elle reprend le film de l’histoire de Bijou là où Edouard Louis l’avait, en quelque sorte, laissée. Et offre, à cette occasion, un rôle magnifique à Finnegan Oldfield (que nous avions beaucoup aimé dans Nocturama) mais aussi à Charles Berling et Isabelle Huppert.

Et comme nous aimons vous réserver des surprises, nous vous proposons cette semaine La Educación del Rey qui n’est pas l’histoire de l’éducation d’un roi mais celle de Rey(naldo), portrait contemporain d’une réalité argentine où les « forces de l’ordre » se multiplient… Un jeune homme participe à un cambriolage qui tourne mal. En tentant de s’enfuir, il tombe dans le jardin d’un vieux couple. Contre toute attente, le propriétaire ne le dénonce pas à la police mais lui propose un marché. Une relation de confiance fragile s’installe alors entre Reynaldo et son protecteur.

Cinéma
Les Carmes
7 rue des Carmes
Orléans
02 38 62 94 79
cinema@cinemalescarmes.com
Facebook
Twitter