Les Carmes
accueil accueil / à l'affiche / films / ...
Facebook Twitter Google+
séances de la semaine
Aucune séance cette semaine.
* séance accessible
Réalisation : 
Arnaud Bouron, Antoon Krings
Genre : 
Animation
Durée : 
1h17
Version : 
VF
Nationalité : 
France
Année de sortie : 
2017
Public : 
Dès 3 ans
synopsissynopsis

DROLES DE PETITES BETES

A partir du 13 décembre

Quand Apollon, un grillon saltimbanque au grand cœur, arrive au village des Petites Bêtes, il ne tarde pas à perturber la vie du royaume, à la veille du Jubilé de la reine Marguerite. Entraîné dans un complot fomenté par Huguette, la cousine de celle-ci, visant à s’approprier le trône, Apollon est accusé d’avoir enlevé la souveraine. Cette dernière est en réalité captive des Nuisibles, ennemis du royaume et complices d’Huguette. Apollon, aidé de Mireille l’abeille et de ses nouveaux amis, se lance alors dans une périlleuse mission. Pour libérer la reine et contrecarrer les plans diaboliques de sa traîtresse cousine, les Petites Bêtes devront braver bien des dangers et redoubler d’imagination. 

Marguerite est la jeune et jolie reine de la Ruche. Elle en est responsable, et connaît le jardin des Petites Bêtes mieux que personne. Mais cette lourde tâche, avec toutes les conventions qu’elle implique, pèse sur ses épaules. Elle rêve d’ailleurs, de grands espaces et d’aventures, d’où ses escapades nocturnes. D’un naturel protecteur et généreux, elle pense aux autres avant de penser à elle. Sa jolie voix, douce et mélodieuse, reflète sa beauté intérieure et extérieure. Charmante et délicate, Marguerite n’en est pas moins courageuse quand il s’agit de défendre son royaume. 

Apollon est un grillon vagabond, drôle et attachant. Chanteur, magicien, jongleur, c’est un artiste qui fait contre mauvaise fortune bon cœur. Allant de village en village, il continue de faire le show pour tenter de laisser derrière lui le drame de son passé : la perte de sa famille dont il se sent responsable. Sous son sourire, Apollon cache en réalité une grande solitude. Rejeté par les Petites Bêtes qui le voient comme un étranger, il est facilement manipulé par Huguette, et s’embarque dans une histoire qui le dépasse. Placé face à ses responsabilités, il choisit d’affronter ses peurs et se découvre le courage d’un héros. Pour défendre l’amour et l’amitié, il est prêt à se battre, sans jamais perdre son humour et son charme. 

Huguette est la grande méchante de l’histoire. Abandonnée par ses parents lorsqu’elle était petite, elle a été recueillie à la Ruche et élevée comme la cousine de Marguerite. Mais lorsque celle-ci est devenue reine, l’orgueilleuse guêpe y a vu une trahison, un second abandon. Très sophistiquée, elle dédaigne les Petites Bêtes du village et aspire à retrouver le luxe de la royauté. Elle cherche par tous les moyens à s’emparer du trône. Tantôt séductrice, tantôt diabolique, Huguette est une beauté vénéneuse, pleine de piquant. 

Krypton est un redoutable guerrier, qui a été élevé dans l’art de la guerre. Général de l’armée des frelons, c’est un terrible combattant au service d’Huguette et un adversaire redoutable pour le Sphinx. 

 

 

 

Les C(h)armélites
équipe
lieu
partenaires
À l'AfFiche
horaires
films
ProChainement
évènements à venir
films à venir
La P'tite Bobine
PratiQue
tarifs
plan d'accès
J'aime le Cinéma
J'aime le Cinéma
Je souhaite recevoir la programmation par email

« Film de Genre » ! L’expression revient à la mode, en particulier au sujet du dernier film de Joachim Trier, Thelma. Mais qu’est-ce qu’un film de genre, quel genre de film est-ce ? Selon Internet, il s’agirait de films se rattachant à un genre particulier… Mais la liste des genres est si longue, voire exhaustive, qu’elle énumère presque tous les genres cinématographiques ! Tous les bons films ne seraient-ils pas des films de genre ? Être un film de genre, n’est-ce pas tout simplement avoir un style, une empreinte, bref, être un film d’auteur ? En l’occurrence, Joachim Trier, revisite une forme de fantastique qu’il remet à son goût (et au nôtre) avec beaucoup de talent. Nous avions déjà beaucoup aimé Oslo, 31 août, nous avons un genre de coup de cœur pour celui-ci.

Dans un tout autre genre, Anne Fontaine, cultive son goût pour la différence. S’inspirant du livre d’Edouard LouisEn finir avec EddyBellegueule, elle reprend le film de l’histoire de Bijou là où Edouard Louis l’avait, en quelque sorte, laissée. Et offre, à cette occasion, un rôle magnifique à Finnegan Oldfield (que nous avions beaucoup aimé dans Nocturama) mais aussi à Charles Berling et Isabelle Huppert.

Et comme nous aimons vous réserver des surprises, nous vous proposons cette semaine La Educación del Rey qui n’est pas l’histoire de l’éducation d’un roi mais celle de Rey(naldo), portrait contemporain d’une réalité argentine où les « forces de l’ordre » se multiplient… Un jeune homme participe à un cambriolage qui tourne mal. En tentant de s’enfuir, il tombe dans le jardin d’un vieux couple. Contre toute attente, le propriétaire ne le dénonce pas à la police mais lui propose un marché. Une relation de confiance fragile s’installe alors entre Reynaldo et son protecteur.

Cinéma
Les Carmes
7 rue des Carmes
Orléans
02 38 62 94 79
cinema@cinemalescarmes.com
Facebook
Twitter