Les Carmes
1,2,3, Ciné
Mercredi 6 décembre à 16h
MYRTILLE ET LA LETTRE AU PERE NOEL

MYRTILLE ET LA LETTRE AU PERE NOEL

Programme de 3 courts métrages

Tandis que l’hiver étend son manteau de neige sur le paysage, une souris, un biscuit et une petite fille vont vivre d’étonnantes aventures. En trois tours, l’amitié se révèle là où on ne l’attend pas, la curiosité ouvre les portes d’un monde plein de surprises, et la magie de Noël nous offrirait presque un voyage sur la Lune ! 

Le Renard et la Souris

Au cœur d’une plaine enneigée, un renard pourchasse une souris. Un lien va se tisser entre eux lorsque deux hiboux entrent dans la course. 

Crispy

Les lutins s’activent à l’approche de Noël ! Pour les récompenser, une petite fille leur cuisine des biscuits. Soudain, l’un d’eux, à l’allure d’un petit bonhomme, prend vie : Crispy. Curieux de découvrir ce qui l’entoure, il part s’aventurer dans la forêt enneigée... 

Myrtille et la lettre au Père Noël

Pendant les vacances de Noël, Myrtille, une fillette de 6 ans, veut apprendre à faire du patin à glace avec son papa. Mais la naissance de son petit frère vient chambouler ses plans : elle passera ses journées avec sa grand-mère. Cela ne l’enchante pas car celle-ci ne sait ni patiner comme son père ni lire des histoires comme sa mère. Avec l’aide de son ami imaginaire, M. Sansommeil, elle fait une surprenante demande dans sa lettre au Père Noël afin de regagner l’attention de ses parents. 

Film 1,2,3... Ciné! Opération proposée par l'Association des Cinémas du Centre soutenue par La DRAC Centre et la Région Centre-Val de Loire.

Les C(h)armélites
équipe
lieu
partenaires
À l'AfFiche
horaires
films
ProChainement
évènements à venir
films à venir
La P'tite Bobine
PratiQue
tarifs
plan d'accès
J'aime le Cinéma
J'aime le Cinéma
Je souhaite recevoir la programmation par email

« Film de Genre » ! L’expression revient à la mode, en particulier au sujet du dernier film de Joachim Trier, Thelma. Mais qu’est-ce qu’un film de genre, quel genre de film est-ce ? Selon Internet, il s’agirait de films se rattachant à un genre particulier… Mais la liste des genres est si longue, voire exhaustive, qu’elle énumère presque tous les genres cinématographiques ! Tous les bons films ne seraient-ils pas des films de genre ? Être un film de genre, n’est-ce pas tout simplement avoir un style, une empreinte, bref, être un film d’auteur ? En l’occurrence, Joachim Trier, revisite une forme de fantastique qu’il remet à son goût (et au nôtre) avec beaucoup de talent. Nous avions déjà beaucoup aimé Oslo, 31 août, nous avons un genre de coup de cœur pour celui-ci.

Dans un tout autre genre, Anne Fontaine, cultive son goût pour la différence. S’inspirant du livre d’Edouard LouisEn finir avec EddyBellegueule, elle reprend le film de l’histoire de Bijou là où Edouard Louis l’avait, en quelque sorte, laissée. Et offre, à cette occasion, un rôle magnifique à Finnegan Oldfield (que nous avions beaucoup aimé dans Nocturama) mais aussi à Charles Berling et Isabelle Huppert.

Et comme nous aimons vous réserver des surprises, nous vous proposons cette semaine La Educación del Rey qui n’est pas l’histoire de l’éducation d’un roi mais celle de Rey(naldo), portrait contemporain d’une réalité argentine où les « forces de l’ordre » se multiplient… Un jeune homme participe à un cambriolage qui tourne mal. En tentant de s’enfuir, il tombe dans le jardin d’un vieux couple. Contre toute attente, le propriétaire ne le dénonce pas à la police mais lui propose un marché. Une relation de confiance fragile s’installe alors entre Reynaldo et son protecteur.

Cinéma
Les Carmes
7 rue des Carmes
Orléans
02 38 62 94 79
cinema@cinemalescarmes.com
Facebook
Twitter